rdna2

Le 8 octobre dernier, Lisa Su avait teasé certaines performances d’une carte graphique lors de la conférence sur les RYZEN 5000 SERIES. Nous avions conclus vu les chiffres annoncés que c’était un GPU qui se positionnait face à le RTX 3080 de NVIDIA .

Vidéo de la conférence

L’architecture RDNA2

AMD rappelle l’historique et l’évolution depuis 2017 de l’approche RDNA pour aboutir à Big Navi l’autre nom de cette architecture.

L’objectif des équipes de conception était de proposer un maximum de puissance pour un minimum de consommation, cet objectif a été atteint grâce à l’Infinity-Cache.

L’Infinity-Cache est la solution proposée pour améliorer la bande passante tout en réduisant ou limitant la consommation. Sans apporter plus détails techniques, l’Infinity-Cache cache est une mémoire extrêmement rapide, qui permet au processeur graphique de l’utiliser sans avoir recours à la VRAM (mémoire vidéo).

Aussi RDNA2 permet aujourd’hui d’exploiter pleinement DirectX 12 Ultimate ce qui veut simplement dire qu’ils sont capable de prendre en charge le Raytracing.

Par ailleurs, de nouvelles techniques (AMD Freesync et AMD RADEON Anti-Lag) pour réduire la latence en pleine partie.

Enfin, Big Navi supporte désormais l’API de Microsoft DirectStorage, cette technologie permet à la carte graphique de communiquer avec le ssd sans sur-solliciter le processeur. Ce qui donne de la marge pour plus de performance.

Présentation de de la RADEON RX 6800 XT

Avec 72 Unités de calcul et une fréquence de 2015 MHz qui peut monter à 2250 MHz en Boost ainsi que 128 MB d’Infinity Cache et 8 GB DE mémoire vidéo, la RADEON 6800 XT affiche des performances similaires à la RTX 3080 de NVIDIA.

Présentation de de la RADEON RX 6900 XT